Horse Green Life

Le site des poneys et chevaux qui vivent au pré

Les interactions sociales chez les chevaux

Chez les chevaux qui vivent la Greenlife au pré, les interactions sociales font partie intégrante du quotidien des membres du troupeau. C’est d’ailleurs aussi le cas des chevaux qui vivent en liberté. Ces échanges leur permettent de tisser des liens et d’établir une hiérarchie au sein du groupe. C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles je considère la vie en extérieur bien meilleure que la vie au box pour nos chevaux. 😍🐴

Dans cet article nous allons parcourir les différentes interactions sociales que peuvent avoir les chevaux entre eux. Devant chaque titre je mettrai un 👍 ou un 👎, selon s’il s’agit d’une interaction positive ou plutôt négative.

Etude de l’‘IFCE (Institut Français du Cheval et de l’Equitation)

Un cheval au box est isolé de ses congénères et n’a pas la possibilité d’interagir socialement avec eux. Ils peuvent se voir et parfois se sentir, mais pas de contact physique possible. Au box, nos équidés s’ennuient beaucoup plus qu’un cheval au pré avec ses congénères. 😕

Il existe d’ailleurs une étude très intéressante de l’IFCE (Institut Français du Cheval et de l’Equitation) qui a été menée sur des chevaux au box. Le but étant, entre autre, d’évaluer si les interactions sociales pouvaient apporter du bien-être à un cheval au box. Ils ont étudié un groupe de chevaux en box, sans possibilité de contact physique et l’autre groupe en box, avec une large ouverture dans la paroi entre eux. Le trou permettait aux chevaux les contacts physique et même la possibilité de se toiletter l’un l’autre.

Le résultat est sans appel : les chevaux qui ont eu la possibilité d’interagir socialement, sont largement moins dans l’attente qu’il se passe quelque chose devant leur box. Ils sont tournés beaucoup plus souvent vers leur congénère et les chevaux ont des interactions sociales. Signe évident qu’ils s’ennuient beaucoup moins dans leur box. 🤗

Les interactions auditives

Le cheval, même s’il ne parle pas, dispose de quelques outils pour communiquer avec des sons. Nous allons voir ici lesquels il utilise pour communiquer avec ses congénères et parfois aussi, avec nous. 🥰

Le couinement 👎

C’est une interaction sociale des chevaux, que l’on entend assez souvent. Lors d’une rencontre entre chevaux, on peut très souvent entendre ce bruit caractéristique. C’est un signal qui signifie généralement « Attention » ! Mes juments, Jade et Kobé, couinent très souvent au contact d’autres chevaux et même parfois entre elles… ! 😋 Ce qui leur a valu le surnom de « Morues », dans les centres équestres qu’elles ont fréquentés ! 😅

Le hennissement aigu 👎

Il permet d’appeler ses congénères, lors d’une séparation par exemple. Même des chevaux qui ne se connaissent pas, peuvent hennir en se voyant. Jade le fait toujours, dès qu’elle aperçoit des chevaux, connus ou non. Même lorsqu’elle est en groupe avec des chevaux. Comme pour les saluer. 🤭

Mais généralement, ce sont les chevaux isolés, qui appellent le troupeau. Ou bien des chevaux du groupe resté au pré, qui appellent le cheval qui est parti. Dans tous les cas, ce hennissement est synonyme d’un stress chez le cheval ou le poney.

Le hennissement grave 👍

Cette interaction sociale du cheval est fort sympathique ! 😊 Ce petit hennissement au son grave, signifie que votre cheval est très content. Il l’emploie généralement en retrouvant son copain préféré après une séparation, ou bien quand vous arrivez avec sa ration de nourriture. 🤤

Parfois aussi, quand le cheval ou le poney a une très forte relation avec son humain, il arrive que celui-ci l’accueille par ce hennissement caractéristique. Et dans ce cas, vous êtes chanceux. 🥰

Le ronflement 👎

Quand expulse très fort l’air par ses narines, cela produit un ronflement ou bien un fort souffle. Si vous vous trouvez sur ou à côté d’un cheval qui ronfle, accrochez vous ! 😆 Généralement, l’instant d’après, notre Loulou a une forte réaction (écart, cabrage, demi-tour,…).

Dans ce cas, il faut absolument essayer de le rassurer et de rester le plus calme possible. Ne pas le brusquer et lui laisser le temps d’analyser ce qu’il se passe autour de lui.

Les interactions physiques

Le reniflage 👍

Généralement, le tout premier contact entre chevaux, consiste à se renifler, nez contre. On peut également voir des chevaux qui reniflent le corps de leurs congénères. Ce comportement se retrouve également dans la vie de tous les jours, pas uniquement lors d’une rencontre.

Bon, très souvent, lors d’une première rencontre ou bien avec un individu pas très apprécié, le reniflage est suivi d’un couinement et d’un lancé d’antérieur ! Mais se renifler constitue tout de même quelque chose de positif 😉

Le toilettage 👍

Egalement appelé Grattouilles ou encore Grooming, les grattouilles sont un symbole fort d’une bonne entente entre deux individus. 🥰 On ne voit jamais deux chevaux qui ne s’aiment pas, se grattouiller l’un l’autre.

Certains chevaux sont plus demandeurs que d’autres ! On peut voir des chevaux et poneys qui s’adorent, ne pas se grattouiller régulièrement. Mais en présence d’un individu qui aime bien ça, les mêmes chevaux vont se prêter au jeu bien volontiers.

C’est le cas pour Jade et Kobé (mes juments), qui entre elles ne sont pas hyper démonstratives. Mais quand elles sont avec un cheval qui réclame des grattouilles, elles le font avec plaisir 🙂 Un peu comme les humains, nos comportements s’adaptent aux personnes que nous avons en face de nous. 

Sur la vidéo ci-dessous, on peut voir un jeune cheval avec un papy, en train de se toiletter. L’amitié n’a pas d’âge chez les chevaux ! 🙂

La proximité 👍

Le fait que deux chevaux restent proches l’un de l’autre est en soit une interaction. Cela signifie très clairement qu’ils ont une préférence l’un pour l’autre ! 😍 Certains individus s’apprécient tellement qu’ils arrivent à partager le même seau de carottes ou de grains.

C’est la cas de Jade et Kobé, qui sont constamment ensembles. De vrais pots de colles, à tel point qu’il m’est impossible de les séparer …! 😝

Le jeu 👍   /   Les combats 👎

Pourquoi avoir mis ces deux-là dans la même catégorie …? 🤔 Les jeux entre chevaux sont, en fait, des simulations de combats. En version bien plus soft, je vous l’accorde, mais les mouvements sont globalement les mêmes. Et il n’est pas toujours facile pour un novice de distinguer une scène de jeux d’une scène de combat. 😅

Le jeu et les combats se manifestent de bien diverses façons, faire des course-poursuites, se cabrer, se mordre, sauts de moutons, coups de pieds et j’en passe…

Chez les chevaux, ce sont principalement les jeunes et les hongres qui jouent entre eux. Les juments sont généralement un peu moins « funs » ! 😋 Dans mon cas par exemple, Jade et Kobé ne jouent quasiment jamais entre elles. En revanche, si un hongre du pré a envie de jouer, elles se laissent un peu entraîner.

Sur la vidéo ci-dessous, on peut voir deux chevaux en train de se chamailler, en position statique. Ils jouent, mais ne se déplacent pas.

Dans cette vidéo, on peut voir deux poneys qui jouent : course poursuite, coups de pieds dans le vide, ruades, etc… Vers la fin de la vidéo, on peut voir que l’un d’entre eux invite la troisième à jouer avec eux ! 🤗

Je vous ai sélectionnées une série de photos, qui illustrent bien les différents comportements que peuvent avoir les chevaux quand ils jouent, ou se battent. Toutes les photos ci-dessous ont été prises pendant des phases de jeux. Pour certaines, sans avoir le contexte, il est difficile de savoir s’il s’agit d’interactions positives ou négatives. 😉

Le machouillement 

Egalement appelé « Snapping« , c’est un signe de forte soumission, que l’on retrouve très souvent chez les poulains. A l’approche de leurs congénères, ils se mettent à machouiller. Cela montre à l’autre cheval qu’il se soumet à lui.

L’attaque 👎

Eh oui, les interactions sociales des chevaux ne sont pas toujours très sympathiques ! 😲

Lorsqu’un congénère que votre cheval n’apprécie pas, entre dans la zone de confort du vôtre, il est possible que celui-ci attaque. Le cheval se met à charger plus ou moins vite l’individu indésirable, encolure allongée, oreilles couchées et dents en avant !

Cette situation arrive souvent, lorsqu’un nouvel individu arrive au sein d’un troupeau. Après avoir été senti par tous les membres du groupe, il arrive que l’un des chevaux attaque le nouveau. Pour plus d’informations sur l’intégration d’un nouveau cheval dans un groupe, 👉par ici. 👈 

Ensuite, trois solutions possibles : Soit le cheval attaqué s’enfui et le vôtre le pourchasse. Soit celui qui est attaqué s’enfui et l’attaquant le laisse tranquille. Soit un combat s’engage, si celui qui est attaqué se sent suffisamment en confiance et se défend.

Les interactions inter-espèces

Je vous ai glissé ici quelques photos d’échanges inter-espèces. 🥰

Mention spéciale cette une jument, qui ne reconnaît pas son amie brebis après sa tonte. C’est clair que voir sa copine revenir avec 3 fois moins de volume, ça a dû lui faire super bizarre !! 😆

Et parce que j’ADOOORE les ânes ! 🤗Je vous présente, l’âne dresseur de poneys, il n’y va pas de « main » morte, il fait ça directement au bâton ! Et le second, un peu plus cool, qui veut brosser son copain. 🤩

Mille merci à toutes les personnes qui m’ont transmis leurs photos et qui m’ont autorisé à les diffuser ! 🥰😘

Marine

2 réflexions sur « Les interactions sociales chez les chevaux »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page